Atelier d’écriture #9 – Une photo, quelques mots

Bonjour à tous !
Une nouvelle semaine commence et rien de tel pour bien la débuter qu’une participation à l’atelier d’écriture de Leiloona !

Une très belle photo de Julien Ribot nous est proposée ! Elle me rappelle des souvenirs de mon adolescence, quand je devais aller étendre le linge dans le jardin, à contrecoeur !

 

© Julien Ribot

© Julien Ribot

Après la pluie vient le beau temps, entendons-nous dire trop souvent. Pourtant, en cet instant où le soleil transperce les nuages et inonde le jardin de ses fragiles rayons, je me sens apaisée.

Une ondée vient de passer. Les gouttes, témoins de son règne éphémère, se promènent sur le fils rouges de l’étendard à linge. Elles brillent, joyeuses, dans la lumière aux teintes mordorées propres aux jardins et aux bois lors d’une matinée orageuse.

Le renouveau. A quoi bon ces soucis futiles de la vie quotidienne ? Pourquoi ne passerai-je pas mes journées à rêver, à m’étourdir de ces images fugaces mais puissantes ?

Contempler, jour après jour, pour saisir ce que nous ignorons, pour tenter de comprendre, d’intégrer le sens de ces « choses » qui nous entourent. Ce qu’on ne peut expliquer avec des mots.

J’observe une goutte d’eau scintillante, telle un diamant, qui s’apprête à tomber. Il ne faut pas rater l’instant unique qui se prépare lentement. C’est comme une éclipse.

La chute. Surtout ne pas cligner des yeux au mauvais moment. Ca y est ! Je l’entends tinter au contact du brin d’herbe sur lequel elle vient de s’écraser gracieusement, éclatant tout en paillettes.

Mes yeux se portent de nouveaux sur l’étendard. Les pinces à linge se balancent au rythme de la brise printanière. Image poétique mais qui me suggère l’éternelle monotonie des tâches humaines.

Les fleurs, l’herbe, les bourgeons naissants, la terre, embaument l’air. C’est comme une drogue.

C’est l’heure et le moment idéals. Nul besoin de se mouvoir, ce « tout », cette essence quasi divine vient à nous.

Fermons les yeux et écoutons. Ouvrons-les et admirons. Statiques, ressentons.

Publicités

16 réflexions sur “Atelier d’écriture #9 – Une photo, quelques mots

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s